Accueil > EDUCATION A LA PAIX

EDUCATION A LA PAIX

Dernier ajout : 2 mai.

Notre objectif de reconversion des activités militaires se heurtait aux habitudes locales, au poids des mentalités.

Il nous a, de ce fait, paru nécessaire de promouvoir une culture de paix dans la région brestoise en mettant l’accent sur l’éducation à la paix, en recherchant des partenariats avec d’autres associations locales.

Articles de cette rubrique

  • VIOLENCE / NON VIOLENCE

    2 mai

    Pour éclairer le débat il importe d’essayer de définir au mieux ce qu’on entend par Violence et Non violence.
    Dom Helder Camara, un évêque brésilien artisan de la Théologie de la Libération, disait :
    "Il y a trois sortes de violence. La première, mère de toutes les autres, est la violence institutionnelle, celle qui légalise et perpétue les dominations, les oppressions et les exploitations, celle qui écrase et lamine des millions d’hommes dans ses rouages silencieux et bien huilés. La seconde est la (...)

  • RAPPORT STORA UNE AUTRE REACTION

    2 mai

    Rapport Stora sur les questions mémorielles portant sur la colonisation et la guerre d’Algérie : une autre réaction
    L’Orange Bleue a publié le regard positif de Jean Miossec pour son association 4ACG, Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Ami(e)s Contre la Guerre. Conforme à l’objectif de 4ACG, il en tire une réflexion sur la stratégie de paix par des liens d’amitié entre les peuples français et algérien. Pragmatique, concret, optimiste, Jean Miossec nous donne à penser qu’un avenir est (...)

  • POUR L’AMITIE ENTRE NOS PEUPLES

    2 mai

    Pour l’amitié entre nos peuples, rendons Baba Merzoug à l’Algérie
    L’Université Européenne de la Paix, dans un souci de réconciliation entre nos deux peuples, demande depuis plusieurs années que soit restitué à l’Algérie ce canon mythique. Elle se reconnaît dans la proposition en ce sens formulée dans le rapport Stora.
    Resterait, comme le rappelait notre dessinateur Jean O à l’occasion du centième numéro de l’Orange Bleue, à voir ce que l’on ferait du coq gaulois qui se dresse plein de morgue au sommet du (...)

  • VOEUX 2021

    21 décembre 2020

    C’est ce que nous espérons pour 2021….
    L’équipe de l’Orange Bleue vous souhaite une belle année

  • SIMONE DE LA BOLLARDIÈRE, MILITANTE DE LA PAIX

    21 décembre 2020

    Lectrice de longue date de l’Orange Bleue, Simone de la Bollardière est décédée le 6 décembre à Guidel, dans le Morbihan où elle vivait depuis 1962.
    La plupart d’entre vous connaissent surtout son mari, Jacques Pâris de la Bollardière*, dont Simone a partagé les engagements.
    En rappel, Jacques de la Bollardière est le seul général de l’armée française à avoir condamné l’usage de la torture. Ce refus l’avait conduit à démissionner de l’armée en 1961. Dès 1957 il avait été condamné à 60 jours de forteresse (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 60