Accueil > NUCLEAIRE MILITAIRE

NUCLEAIRE MILITAIRE

Dernier ajout : 25 juillet.

Depuis que le général de Gaulle a décidé en 1965 de faire de l’île longue la base des forces navales de dissuasion, la rade de Brest est devenue le premier centre de concentration nucléaire du pays.

Fin des années quatre-vingt-dix, la perspective de voir l’activité militaire de Brest se réduire à sa seule dimension nucléaire, la crainte de voir Brest se transformer en "atomic base", nous conduit à nous emparer de la question. Elle deviendra depuis lors l’un de nos thèmes récurrents et donnera l’occasion d’organiser plusieurs débats à Brest :

  • 17 mai 1999, "Le risque nucléaire à Brest", en présence de Michèle Rivasi, députée de la Drôme, ancienne directrice de la commission de recherche et d’informations indépendantes sur la radioactivité (CRIIRad) ;
  • 28 et 29 mai 1999, "La dissuasion nucléaire", animée par Roger Abiven et Louis Aminot ;
  • 9 juin 2000, "Que faire après l’accord des 187 états à New York le 19 mai 2000 ? Quelles conséquences pour la région brestoise ?, en présence de Bruno Barrillot, directeur de l’observatoire des armes nucléaires françaises ;
  • Journée d’étude du 8 avril 2010, "Libérer le monde de l’arme nucléaire", en présence de Jean-Marie Collin, Alain Joxe, Roger Abiven et Bernard Norlain ;

En parallèle, l’UEP participe à l’organisation de nombreuses manifestations et rassemblements, tant contre le nucléaire militaire que civil.

Articles de cette rubrique

  • POUR LA PAIX ET LE DESARMEMENT RDV LE 6 AOUT AU MENEZ HOM

    25 juillet

    « »
    Il y a 75 ans Bombardements nucléaires sur Hiroshima et Nagasaki
    La caravane de la Paix :
    09h30 : Regroupement des voitures quai Quelen au FAOU
    10h00 : Départ de la caravane fleurie
    11h00 : Le FRET, jet de fleurs dans la rade à la mémoire des innocents sacrifiés
    12h00 : Crozon : jonction avec les jeûneurs de l’île longue
    13h30 : Pique-nique à la chapelle Ste Marie du Menez-Hom
    14h00 : Marche vers le sommet du Menez-Hom
    15h00 : Rassemblement au sommet (...)

  • REPENSER LES CHOIX NUCLEAIRES : SECURITE ET DEMOCRATIE

    29 juin

    Titre de la conférence de Benoit Pelopidas qui servait de support au webinaire1 (visio séminaire) organisé le 28 mai dernier par Initiative pour le Désarmement Nucléaire (IDN).
    Benoit Pelopidas est responsable de Nuclear Knowledges, le premier programme universitaire français de recherche indépendant sur le nucléaire militaire. Sont repris ici quelques points marquants de sa conférence.
    Les dangers de la prolifération nucléaire : ne pas se tromper de cible.
    Le focus médiatique porté sur les (...)

  • ISLAM ET ARME NUCLEAIRE

    29 juin

    Récemment, dans l’Orange-Bleue, nous avons repris les propos du pape François, condamnant sans ambiguïté l’arme nucléaire et la notion de dissuasion nucléaire. Propos courageux car il n’est pas sans savoir que de nombreux catholiques, particulièrement chez les hommes politiques et chez les militaires, sont loin de partager son point de vue.
    Afin de ne pas sembler « privilégier » une religion parmi d’autres, nous nous proposons d’examiner progressivement la position de quelques-unes d’entre elles sur ce (...)

  • DISSUASION NUCLEAIRE OU DEFENSE DE LA DEMOCRATIE ?

    29 juin

    "L’emploi d’armes nucléaires et thermo­nucléaires est une guerre dirigée non seulement contre un ennemi ou des ennemis, mais aussi contre l’humanité en général, étant donné que les peuples du monde non mêlés à cette guerre subiront tous les ravages causés par l’emploi de ces armes." "Tout État qui emploie des armes nucléaires et thermonucléaires doit être considéré comme violant la Charte des Nations Unies, agissant au mépris des lois de l’humanité et commettant un crime contre l’humanité et la civilisation." (...)

  • GUERRE FROIDE VERSION 2.0 ?

    29 juin

    Il semble que la remise en cause des programmes et des budgets militaires ne soit pas un thème à l’ordre du jour, si l’on en croit par exemple,en France, l’activisme de la ministre en matière d’annonces.
    En dehors du commerce traditionnel, s’appuyant sur les acquis, des programmes nouveaux sont en cours chez les principaux pourvoyeurs d’armements mondiaux. De nouvelles classes de vecteurs aériens (missiles, missiles de croisière, drones aériens) et sous marins sont en cours de développement ou de (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 50