Accueil > NUCLEAIRE MILITAIRE

NUCLEAIRE MILITAIRE

Dernier ajout : 3 mars.

Depuis que le général de Gaulle a décidé en 1965 de faire de l’île longue la base des forces navales de dissuasion, la rade de Brest est devenue le premier centre de concentration nucléaire du pays.

Fin des années quatre-vingt-dix, la perspective de voir l’activité militaire de Brest se réduire à sa seule dimension nucléaire, la crainte de voir Brest se transformer en "atomic base", nous conduit à nous emparer de la question. Elle deviendra depuis lors l’un de nos thèmes récurrents et donnera l’occasion d’organiser plusieurs débats à Brest :

  • 17 mai 1999, "Le risque nucléaire à Brest", en présence de Michèle Rivasi, députée de la Drôme, ancienne directrice de la commission de recherche et d’informations indépendantes sur la radioactivité (CRIIRad) ;
  • 28 et 29 mai 1999, "La dissuasion nucléaire", animée par Roger Abiven et Louis Aminot ;
  • 9 juin 2000, "Que faire après l’accord des 187 états à New York le 19 mai 2000 ? Quelles conséquences pour la région brestoise ?, en présence de Bruno Barrillot, directeur de l’observatoire des armes nucléaires françaises ;
  • Journée d’étude du 8 avril 2010, "Libérer le monde de l’arme nucléaire", en présence de Jean-Marie Collin, Alain Joxe, Roger Abiven et Bernard Norlain ;

En parallèle, l’UEP participe à l’organisation de nombreuses manifestations et rassemblements, tant contre le nucléaire militaire que civil.

Articles de cette rubrique

  • SUITE AUX JOURNEES D’ETUDE SUR L’ARMEMENT NUCLEAIRE

    18 août 2016

    Les 15 et 16 juin derniers l’UEP remettait la question du désarmement nucléaire en débat.
    Ci-joint les textes des interventions de Bernard Dréano de Luc Mampaey et l’interview par la presse de Paul Quilès. Bernard Ravenel nous avait également adressé le texte joint. Pour l’argumentaire complet de Paul Quilès contre la bombe, consultez le site d’ IDN France (Initiatives pour le Désarmement Nucléaire) http://www.idn-france.org/ dont il est le président.
    Interview de Paul Quilès, ancien ministre de la (...)

  • BREST EVENEMENTS NAUTIQUES - ACTION CONTRE L’ARMEMENT NUCLEAIRE

    27 juillet 2016

    Les fêtes maritimes de Brest, c’est à chaque fois plus de 500 000 visiteurs. Ce sont pour la plupart des concitoyens venant de toute la France qui, pour beaucoup, ignorent l’existence de la base atomique de l’île Longue et de son arsenal nucléaire que pourtant l’on continue d’entretenir à grands frais en leur nom.
    Pour nous, associations pacifistes et anti-nucléaire, c’est une occasion unique d’information du public sur la réalité nucléaire de la rade de Brest et de sensibilisation à la nécessité du (...)

  • L’ARME NUCLEAIRE EN QUESTION - 2 SOIREES A NE PAS MANQUER

    7 juin 2016

    Deux soirées organisées par l’Université Européenne de la Paix à ne pas manquer Mardi 14 à 20h amphi 1 Faculté des Lettres et Sciences Humaines :
    Projection du film « Guerre froide : l’homme qui sauva le monde »
    En gardant son sang-froid face à une fausse alerte d’attaque nucléaire, un officier soviétique avait évité de justesse le déclenchement d’une troisième guerre mondiale, dans la nuit du 25 au 26 septembre 1983.
    Vingt-deux ans plus tard, le héros oublié était invité en grande pompe aux États-Unis, (...)

  • UN LIVRE A LIRE

    15 octobre 2015

    « Ce sont les bombes sur Hiroshima et Nagasaki qui ont forcé le Japon à capituler » ; « Les armes nucléaires ont empêché la Guerre Froide de dégénérer en guerre ouverte » ; « La dissuasion nucléaire est efficace, il suffit de penser au blocus de Berlin ou à la crise des missiles de Cuba », etc...
    Le GRIP de Bruxelles vient de publier un livre édifiant qui démonte une à une les fausses idées et interprétations que nous entretenons sur le rôle des armes nucléaires.
    En s’appuyant notamment sur des archives (...)

  • HIROSHIMA-NAGASAKI-ILE LONGUE

    15 octobre 2015

    Le 8 octobre l’UEP était présente au Fret et devant l’île Longue pour accueillir une délégation de survivants d’Hiroshima et de Nagasaki venue alerter des dangers de l’arme atomique et de la nécessité d’obtenir un traité d’abolition des armes nucléaires ;

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | 45