Derniers articles

  • CONFERENCE : LES ENERGIES MARINES RENOUVELABLES ONT-ELLES UN AVENIR A BREST ?

    13 avril

    Poursuivant sa réflexion sur l’avenir industriel du pôle naval brestois le groupe d’étude AMURE/UEP aborde la question de l’avenir à Brest des EMR. La conférence proposée fait suite à celle organisée en décembre dernier qui traitait de la déconstruction navale. Pour alimenter le débat, nous pourrons compter cette fois-ci sur la participation de Mr. Daviau, président de l’entreprise Sabella qui développe un projet de construction d’hydrolienne et de Mr Ollivier, membre du groupe de travail sur les énergies (...)

  • QUELLE DEFENSE, POUR QUELLE SECURITE ?

    1er avril

    Jeudi 5 avril à 18h à la Faculté des Lettres et Sciences humaines
    salle des thèses (B001)
    La loi de Programmation Militaire Quelle défense ? Pour quelle sécurité ? A quel prix ?
    Défense, Sécurité et Paix, cela nous concerne tous,
    tenons-nous informés,
    ne laissons pas à quelques experts le soin d’en décider
    Réunion Publique d’information animée par Jean-Marie Collin
    porte-parole de (...)

  • LOI DE PROGRAMMATION MILITAIRE, LE FAIT DU PRINCE

    1er avril

    Le 8 février le gouvernement rendait public son projet de loi de programmation militaire 2019/2025. Pas de grandes surprises, tout ou presque avait déjà été annoncé par le prince-président lors de son discours des vœux aux armées où il avait pris soin de préciser qu’en matière notamment de dissuasion nucléaire il avait « tranché » sous-entendant qu’il n’y avait donc plus lieu de revenir là-dessus.
    Dès lors, pas besoin d’être grand clerc pour prédire que ce projet sera avalisé sans grand débat par un (...)

  • FEDERER POUR LA PAIX

    1er avril

    L’Université Européenne de la Paix n’est l’objet d’aucun enjeu politicien.
    Faire avancer la construction d’un monde de paix est notre seule ambition. Au-delà de nos approches personnelles diverses, tout à fait naturelles, c’est notre ciment : quelles que soient vos options politiques par ailleurs vous pourrez vous sentir à l’aise parmi nous, à condition que votre ambition soit d’aider la société à progresser sur le chemin de la paix.
    C’est aussi ce qui nous permet de fédérer toutes les bonnes volontés qui (...)

  • MINEURS MIGRANTS DANS UNE FRANCE ARROGANTE, QUEL GÂCHIS !

    1er avril

    « Comment il peut faire ça, le procureur ? Il sait pas que c’est les grands froids ? » A. (Ivoirien, 17 ans) est en colère, il vient d’apprendre que dans deux jours il doit quitter l’hôtel dans lequel il loge depuis 7 mois.
    A. fait partie des 130 jeunes migrants qui attendent pendant des mois que le tribunal de Brest statue sur leur minorité. La réponse est trop longue et souvent négative : vérifications faites, leurs papiers ne sont pas faux mais il manque un tampon au dos, les radios osseuses (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 140