Accueil > NUCLEAIRE MILITAIRE > DECLARATION DU CIAN POUR LES ELECTIONS EUROPEENNES

DECLARATION DU CIAN POUR LES ELECTIONS EUROPEENNES

vendredi 3 mai 2019

Pour une Europe sans armes nucléaires

La remise en cause par le président Trump du traité sur les forces nucléaires intermédiaires (traité IFN) est un signal extrêmement préoccupant pour l’Europe et pour la paix. Sa dénonciation ouvrirait la voie à une nouvelle concentration sur le continent européen de missiles nucléaires de moyenne portée, ces « euromissiles » contre lesquels les mouvements pacifistes de toute l’Europe se sont mobilisés du temps de la guerre froide.

En aucun cas l’Europe ne doit accepter que son territoire devienne le théâtre d’une nouvelle course aux missiles entre grandes puissances nucléaires  !

Plus une seule arme nucléaire en Europe  ! l’Europe doit devenir la première zone exempte d’armes nucléaires (ZEAN) de l’hémisphère nord reconnue par l’ONU.

Cela implique  :

  • le retrait des bombes nucléaires américaines encore stationnées en Allemagne, aux Pays-Bas, en Belgique et en Italie. En refusant le dépôt d’armes atomiques sur son territoire, en ne s’équipant pas d’avions capables de les utiliser, l’Europe marquerait sa volonté de se désengager de toute stratégie de guerre nucléaire au profit d’une diplomatie cohérente et forte de prévention des conflits.
  • La signature par tous les Etats membres de l’Union Européenne du Traité d’interdiction des armes nucléaires. Adopté par l’assemblée générale de l’ONU en Juillet 2017, ce traité est en cours de signature par les Etats. Dans le prolongement de sa résolution de soutien à la négociation du traité du 27 octobre 2016, le Parlement européen devrait mener campagne pour inciter tous les Etats de l’Union à rejoindre l’Autriche et l’Irlande qui l’ont déjà signé.
  • L’engagement des pays européens qui en sont dotés (la France et la Grande Bretagne) dans un processus de démantélement de leurs armes nucléaires de toute nature et de leurs sous marins lanceurs d’engins.

Nous ne voulons pas d’une Europe qui prépare la pire des guerres  : la guerre nucléaire

Nous voulons une Europe qui construise la Paix  !

Répondre à cet article