Accueil > SECURITE HUMAINE ET PAIX > QUE FLEURISSE LA PAIX !

QUE FLEURISSE LA PAIX !

lundi 7 janvier 2019

En cette année du centenaire de l’armistice qui mit fin à l’horrible boucherie que fut la première guerre mondiale, de tous côtés, résonnent les « Trumpettes » guerrières.

Alors que les prophètes de malheur nous prédisent une nouvelle guerre mondiale, que des stratèges ou prétendus tels nous poussent à réarmer et que même, jusque dans nos écoles, sous prétexte d’un « devoir de mémoire », certains voudraient préparer nos enfants au sacrifice suprème, plus que jamais affirmons notre refus des guerres, notre attachement à la paix, notre foi en la vie.

Non la violence ni la guerre ne sont dans la nature de l’homme. Ce à quoi l’immense majorité aspire c’est à vivre tranquille, en bonne entente avec ses voisins. C’est cela la réalité. La Paix c’est le bien commun auquel l’humanité est la plus attachée.

Et s’il nous arrive malheureusement parfois de l’oublier et de laisser les va-t-en-guerre imposer leurs visées, c’est le plus souvent par défaut d’éducation, désinformation ou simplement négligence de nos responsabilités citoyennes.

C’est pourquoi il nous faut sans relâche continuer à éduquer, informer, mobiliser l’opinion pour que la Paix soit et demeure l’alpha et l’oméga de nos politiques publiques.

A ce propos, quel plus bel exemple que celui que nous donne aujourd’hui l’un des pays les plus déshérités au monde, je veux parler de l’Ethiopie ?
L’Ethiopie qui vient de mettre un terme au conflit sanglant qui l’opposait depuis vingt ans à son voisin érythréen et qui, dans la foulée, pour donner toutes les chances à la paix, vient de créer un ministère qui lui est entièrement dédié.

Un ministère de la Paix, je cite :« chargé de renforcer la paix et la sécurité dans le pays et de faire respecter la primauté du Droit », et qui plus est, c’est à l’une de celles qui portent la vie, à une femme, que ce ministère a été confié* !

Alors ami-e-s pacifistes Haut les cœurs !

Pour la Paix, toujours tous ensemble et on ne lâche rien !

Roland de Penanros

* la féminisation, facteur de paix, des instances politiques de ce pays ne s’arrête pas là, puisque l’Ethiopie vient de porter à sa tête, pour la première fois en Afrique, une présidente, et qu’une parité stricte s’applique désormais dans la répartition des ministères au sein du gouvernement.

JPEG - 57.5 ko

L’équipe de l’ORANGE BLEUE vous souhaite une bonne année 2019

Batissons ensemble un monde de Paix

Paru dans l’Orange Bleue, numéro 112

Répondre à cet article