Accueil > SECURITE HUMAINE ET PAIX > ET DANS TOUT CA !!!!

ET DANS TOUT CA !!!!

mardi 7 novembre 2017

JPEG - 14.5 ko

Sans doute allons nous rejoindre une période dans laquelle des questions essentielles vont être posées sans possibilités de répondre à une autre question qui éluderait la question posée.

La première question : pensez vous que les déséquilibres climatiques provoquent actuellement des ouragans, des catastrophes de plus en plus destructives ?
La réponse est « OUI ».

La seconde question : pensez vous que les activités des économies mondiales des pays riches sont responsables des dérèglements climatiques ?
La réponse est « OUI ».

La troisième question est simple : pensez vous que les politiques de croissance, toujours plus de croissance, soient directement impliquées dans les dérèglements climatiques ?
La réponse est « OUI ».

Bon, y a t-il des réponses « NON » ? Les réponses « oui ou non mais » qu’en faire !!!

ET DANS TOUT CA
Les politiques nous serinent que la solution à l’éradication du chômage est dans une politique de croissance !!! Ben tiens. Début août 2017, nous avons déjà utilisé l’énergie de l’année 2017. Depuis, nous sommes à utiliser les énergies de 2018 !!!

Quelle croissance faut-il pour éradiquer 6 millions de chômeur et les 9 millions de pauvres ? C’est à dire combien de catastrophes climatiques acceptons nous en plus et où ? (c’est vrai ce peut ne pas être chez nous) !

Vide complet de solutions sauf si..........

ET DANS TOUT CA
Question sérieuse, L’ARGENT. Ces catastrophes, de plus en plus dévastatrices, vont coûter cher, très cher. Des dons-solidarités sont réclamés, suggérés ; d’éventuelles assurances vont régler ceux qui sont bien assurés et, etc, etc. etc...

La première question : qui va régler la principale partie des dégâts matériels ?
La réponse est « L’ETAT » sur le budget de l’État.

La seconde question : le budget à dépenser sera-t-il de plus en plus élevé ?
La réponse est « OUI ».

La troisième question : le budget de l’État a-t-il les moyens, avec ses dépenses actuelles, de faire face toujours et toujours à ces dépenses de plus en plus élevées ?
La réponse est « NON ».

La quatrième question : que peut faire L’ETAT pour remplir son rôle ?
Je vous suggère une réponse en deux parties
« augmenter ses recettes ou couper dans ses dépenses ».
Qui propose une autre perspective sachant qu’au regard de la situation des finances la solution d’un prêt sans cesse renouvelé n’est pas acceptable !

ET DANS TOUT CA
Nous continuons à gaspiller le budget public dans le gouffre financier de l’armement nucléaire, quelques milliards par an (qui sait combien coûte la rénovation du prochain sous marin nucléaire ? Comme le précédent d’ailleurs !). Nous connaissons tous et toutes les dégâts affreux, tristes, désespérants que l’arme nucléaire a réalisé au Japon. Devant les images nous regardons, avec nos enfants, petits enfants, les dégâts matériels des armes de guerre qui peuvent sembler identiques à ceux des ouragans, des orages, des inondations, des tremblements de terre...tout est par terre.

Avec l’arme atomique, il y aura tellement plus de dégâts humains dans le temps et dans l’espace ! C’est à en pleurer de rage.
Ce sera la dernière question : êtes vous d’accord pour transférer les sommes, englouties, dans le rêve d’une destruction massive, totale, nucléaire, à l’aide aux populations dévastées par les dérèglements climatiques ?

La réponse est « OUI ».

Les réponses « OUI, MAIS » ne sont pas acceptables pour les victimes des dérèglements climatiques...
Émouvant de penser et d’écrire un tel texte, une telle prise de conscience...

Cessons le rêve de croissance à tout va qui dérègle le climat et provoque des catastrophes !
Cessons les dépenses des armements de « dissuasion » nucléaires.
Sauvons notre terre des dégâts de plus en plus insoutenables !

Ce serait bien d’y penser ensemble...
Y penser !!!
Agir ensemble
Et vite...vite...vite…

Charle Le Hir

Répondre à cet article