Accueil > JOURNAL DU CONFINEMENT ET DES JOURS D’APRES

JOURNAL DU CONFINEMENT ET DES JOURS D’APRES

Dernier ajout : 3 mai.

La période que nous vivons est totalement inédite, bousculant à bien des égards nos habitudes, de vivre bien sûr, mais aussi de penser.

Le but de cette rubrique est de recueillir tous les textes, produits de cette période stimulante pour l’esprit, susceptibles d’enrichir notre réflexion sur la construction d’un monde de paix, qu’il s’agisse d’écrits personnels ou empruntés à d’autres.

Articles de cette rubrique

  • CONFINEMENT

    3 mai

    Vous avez aimé le confinement imposé par le corona virus ? Vous adoreriez le confinement auquel vous contraindrait un conflit nucléaire. Si bien sûr, parce que suffisamment éloigné d’une grande agglomération ou de tout autre site stratégique visé par les missiles et bombes nucléaires (l’île Longue par exemple), vous ne faites pas partie des millions de morts, victimes instantanées de leur explosion.
    Si vous y avez survécu, alors il est plus que temps de trouver un abri, abri aménagé pour les V.I.P ou (...)

  • DEVINETTE

    3 mai

    DEVINETTE
    Je vous propose de trouver la solution de la devinette suivante : Je vais citer une dizaine de nom de personnes connues et vous devez trouver ce qui les rassemblent, en quoi sont-ils identiques ?
    Donald TRUMP, Valéry POUTINE, ERDOGAN, Alie KHAMENEI, BACHER EL ASSAD, KIM JONG-UN, SALMANE BEN ABDELAZIZ AL SAOUD, BOLSONARO, NETANYAHOU …. …. …. La solution est facile à trouver : « ce sont tous des chefs d’Etat. » Si ceci est votre unique réponse, vous adoptez la référence à laquelle (...)

  • VERS DES JOURS HEUREUX....

    3 mai

    « Quand croît le péril, croît aussi ce qui nous sauve ». (Hölderlin) Un virus inconnu circule autour de la planète depuis le début de l’année. Péril mortel et invisible, nous obligeant à nous écarter les uns des autres comme si nous étions dangereux les uns pour les autres, il a retourné les tréfonds des sociétés comme on retourne un gant et il a mis au grand jour ce que l’on tentait jusqu’ici de masquer. Sans doute provoque-t-il un nombre important de morts et met-il sous une lumière crue les (...)