Accueil > DEBATS - CONFERENCES - DIVERS > INVITATION ASSEMBLEE GENERALE, ET INVITATION A DEBATTRE !

INVITATION ASSEMBLEE GENERALE, ET INVITATION A DEBATTRE !

lundi 7 mars 2016

Dans l’agenda


Trois dates importantes à retenir pour les deux prochains mois :

Mercredi 16 mars

INVITATION A DÉBATTRE DE L’AVENIR INDUSTRIEL DE BREST

Avec la fin programmée des grands carénages des SNLE pour 2017, sans qu’aucun nouveau chantier ne soit à ce jour annoncé pour assurer le maintien du plan de charge de l’arsenal, une fois encore l’avenir du premier moteur industriel brestois est en suspens. D’autant qu’avec les retards qui ne cessent de s’accumuler dans la réalisation des travaux du polder, les espoirs que l’on fondait sur les EMR pour assurer une relance de l’activité s’éloignent...

Soucieuse depuis son origine de créer à Brest une économie de Paix en lien avec son passé industriel naval, l’Université Européenne de la Paix souhaite relancer le débat sur le devenir industriel de notre cité, espérant par là remobiliser les forces actives locales afin que la Navale continue à y tenir un rôle majeur.

A cette fin l’UEP organise

le mercredi 16 mars de 18h à 20h, salle de la Maison des syndicats

une réunion publique sur le thème

« Un nouvel élan industriel pour Brest »

avec la participation de Thierry Sauvin, universitaire brestois auteur du livre « Entreprise et Territoire » qui introduira les débats.

Entrée libre et gratuite

Samedi 19 mars

De 14h30 à 17h30
au Patronage Laïque de la Cavale Blanche,
Assemblée générale de l’Université Européenne de la Paix.

Ce sera l’occasion de revenir sur les actions que nous avons menées au cours de l’année écoulée, nos projets pour l’avenir et notamment celui de la création à Brest d’une Maison de la Paix. Ce temps fort de la vie de toute association sera suivi d’un pot de l’amitié.

Samedi 23 avril

Rassemblement antinucléaire à Brennilis

Dans le prolongement des rassemblements du Faou des dernières années, cette année, pour marquer le sinistre trentième anniversaire de Tchernobyl, le rassemblement antinucléaire se tiendra à Brennilis.

L’UEP y tiendra un stand toute la journée et co-animera en début d’après-midi un débat sur le thème Nucléaire militaire et civil : une énergie de destruction massive

Un peu de poésie !

Face à ce monde de plus en plus impitoyable, et au discours sécuritaire véhiculé par les médias, il nous a paru important de prendre le contre-pied et d’ouvrir, en 2016, une parenthèse poétique par des rencontres mensuelles, dans un café brestois : partager ainsi de beaux textes (poésie, mais aussi littérature, chant, théâtre) sur le thème de la Paix, de la solidarité, du « vivre ensemble », contre toutes les formes de totalitarisme. Retrouvons le plaisir de semer des graines d’humanisme dans les esprits !
Ces rencontres auront lieu le quatrième lundi de chaque mois (hors vacances scolaires).
Notre première séance s’est tenue au Beaj Kafé, rue Branda, le 25 janvier dernier : une dizaine de participants ont lu les poésies très diverses et très émouvantes.

Le Stella, au bourg de Lambézellec, accueillera notre prochaine rencontre le lundi 22 février à partir de 17H30.

Participation gratuite. Et si vous vous sentez une âme de poète, pourquoi ne pas vous essayer à la composition ?

Soizic Quéré


Les bonnes lectures….

JPEG - 7.6 ko

Pour justifier un arsenal sécuritaire censé protéger la population contre les « nouvelles menaces » ( islamisme, terrorisme, immigration….), il a fallu désigner un ennemi intérieur, relents de guerre froide, quand l’ennemi était le communisme , et surtout de guerres coloniales d’Indochine et d’Algérie.

L’auteur, Mathieu Rigouste, dans ce livre rigoureusement documenté, s’appuyant notamment sur des archives conservées à l’Ecole Militaire, retrace l’évolution des représentations de l’ennemi intérieur depuis les années 60. Il révèle l’effrayante évolution du contrôle intérieur, de ses dimensions médiatiques et économiques, ainsi que la fonction de l’idéologie identitaire dans la mise en œuvre du nouvel ordre sécuritaire.


Votre avis nous intéresse

Fin avril nous sortirons le centième numéro de l’Orange Bleue. A raison de cinq numéros par an cela fait vingt ans déjà que par son intermédiaire nous nous efforçons de faire entendre une voix différente sur les problèmes de guerre et de paix.

Si nous entendons fêter l’événement, bien entendu nous ne comptons pas nous arrêter là.

Pour que demain l’Orange Bleue devienne un outil encore plus efficace au service d’une culture de paix, nous serions heureux de recueillir votre avis sur notre publication. Critiques, encouragements, suggestions, tous vos points de vue nous intéressent. Afin de pouvoir en faire état dans notre numéro anniversaire, merci de nous les adresser par courrier

(Université Européenne de la Paix, 1 rue de L’Harteloire 29200 Brest) ou mail (univpaix29(at)numericable.fr) avant la fin du mois de Mars.

Orange Bleue, numéro 99

Répondre à cet article