Derniers articles

  • PARTICIPATION FESTIVAL DES SOLIDARITES

    3 janvier

    Lors de la manifestation « Festisol » ( festival des solidarités) les 16 et 17 novembre aux Capucins, l’UEP présentait une animation pour enfants. Ici un conte « La goutte de miel » raconté par Charles était attentivement écouté.

  • ASSEMBLEE GENERALE DES CLUBS UNESCO

    3 janvier

    L’assemblée générale de la Fédération française des associations et Clubs pour l’ Unesco (FFCU ) s’est tenue à Paris le 19 octobre 2019. L’UEP qui en est membre depuis plusieurs année y participait.
    Ce fut l’occasion d’un débat bien animé pour marquer l’indépendance de la FFCU vis-à-vis de la CNPU ( Commission nationale pour l’Unesco ) . Les valeurs de l’UNESCO ne doivent pas être l’exclusivité de l’Etat quand bien même, sur le plan international, ce sont les Etats qui en sont à l’initiative, notamment en (...)

  • ACTIONS ESTIVALES DU CIAN 29

    10 novembre 2019

    Durant les mois de juillet et aout les militants du CIAN 29 ont multiplié les actions de sensibilisation de la population, particulièrement la jeunesse pour imposer que la France adhère au Traité d’Interdiction des Armes Nucléaires adopté par l’Assemblée Générale de l’ONU en juillet 2017.
    Après la distribution d’un tract au « Festival des Vieilles Charrues » de Carhaix, c’est au départ des bateaux pour le « Festival du Bout du Monde » de Crozon que l’action était renouvelée avec une information sur l’Ile (...)

  • NOTRE PLANETE NOTRE FUTUR

    9 novembre 2019

    Notre planète va mal. Notre futur est inquiétant.
    On ne parle pas seulement de ces excités d’Amérique que sont Trump et Bolsonaro. Le premier vient de trahir les Kurdes après les avoir utilisés contre Daesch, et l’autre a laissé la forêt amazonienne partir en fumée. On ne parle pas seulement des budgets militaires qui, selon un rapport du SIPRI du 29 avril 2019, sont en augmentation dans le monde. En 2018 ils dépassent 1800 milliards de dollars : les cinq pays les plus dépensiers en 2018 étant les (...)

  • AU MEPRIS DES POPULATIONS CIVILES

    9 novembre 2019

    Comme nous l’apprennent tous les jours les différents conflits d Syrie, Irak, Yemen….. 90 % des victimes d’armes explosives sont des civils.
    15 % durant la guerre 14-18
    50 % en 39-45.
    Les risques encourus par les populations persistent après les guerres par les munitions « oubliées » sur le terrain. L’obtention du Traité d’Ottawa en 1997 interdisant les mines antipersonnel et celui d’Oslo interdisant les bombes à sous-munition en 2008 nous rappellent que nous avons le pouvoir de changer les choses. (...)

0 | ... | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | 45 | ... | 235